COHORTE QUALITY

CONTACT POUR INFORMATION OU UTILISATION DE L’INFRASTRUCTURE

Belinda NICOLAU
Courriel: belinda.f.nicolau@mcgill.ca

Faculté de Médecine dentaire, Université McGill
2001, ave  McGill College, Suite 527
Montréal, QC  H3A 1G1

Tél: 514 398-7203, poste 094655
Téléc: 514 398-7220

 

Formulaires

Informations détaillées

QUEBEC ADIPOSE AND LIFESTYLE INVESTIGATION IN YOUTH COHORT (COHORTE QUALITY)

Historique : Malgré l’amélioration des traitements et les modalités de détection, les maladies buccodentaires chroniques demeurent parmi les principaux problèmes de santé internationalement, à quelques exceptions près. Ils se développent dès la petite enfance et représentent un énorme fardeau pour la santé publique. Récemment, l’obésité est également devenue un problème de santé proéminent de l’enfance. Il est plus courant aujourd’hui pour les enfants de vivre les conséquences néfastes causées par l’obésité, conséquences qui auparavant apparaissaient seulement à l’âge adulte. Par le biais de divers mécanismes, une augmentation du tissu adipeux est clairement un médiateur des risques reliés à la maladie coronarienne et le diabète de type 2.

À cause de leur impact sur divers paramètres métaboliques et immunitaires, l’augmentation du tissu adipeux et le diabète contribuent significativement à l’étiologie des maladies buccodentaires chroniques. De plus, les infections buccodentaires (ex. la maladie parodontale) influencent l’obésité, le diabète et les maladies coronariennes.

En effet, certains auteurs ont suggéré que les effets des maladies buccodentaires chroniques sur l’obésité, le diabète et maladies coronariennes soient réciproques. Cependant, nos connaissances de base sur le sujet restent à parfaire.  La plupart des études sur le sujet sont transversales et n’ont pas un cadre multidisciplinaire complet. Les quelques études longitudinales existantes commencent habituellement à l’âge adulte, ce qui ne permet pas une compréhension de l’évolution naturelle de ces maladies et de leurs liens potentiels.

Objectifs: (i) Étudier l’évolution naturelle des maladies orales chroniques tout au long de l’enfance et de  l’adolescence chez les enfants Québecois à risque d’obésité ; (ii) Identifier les facteurs de risque des trajectoires des maladies buccodentaires chroniques spécifiques chez les enfants et adolescents ; (iii) Explorer le lien entre l’obésité, ses conséquences métaboliques et les maladies buccodentaires chroniques.