INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE EN CHIRURGIE C10

CONTACT POUR PLUS D’INFORMATIONS SUR LA COLLABORATION OU L’UTILISATION DE L’INFRASTRUCTURE

Janet E. HENDERSON
Courriel : janet.henderson@mcgill.ca

Bone Engineering Labs, C10 Surgical Research
L’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM)
Hôpital Général de Montréal, 1650 avenue Cedar
Montréal, QC  H3G 1A4

Téléphone: 514 934-1934, poste 42506

DESCRIPTION DE L’INFRASTRUCTURE

L’infrastructure de recherche en chirurgie C10 de l’Hôpital Général de Montréal (HGM) est une des nombreuses installations centrales de recherche rendues possibles par le projet de réaménagement visant à soutenir le nouveauprogramme de santé musculo-squelettique du IR-CUSM. Les chercheurs responsables de cette infrastructure offrent à la communauté académique une expertise en profondeur sur l’utilisation de modèles animaux précliniques, passant des souris aux mini-cochons, pour répondre aux questions ayant trait à la régénération, la reconstruction ou le remplacement des composantes du système musculo-squelettique. Les installations de recherche chirurgicale du HGM sont uniques parmi les installations universitaires au Québec qui étudient les maladies de l’appareil musculo-squelettique. L’infrastructure partagée, disponible sur une base collaborative ou sur une base de frais par usager comprend :

  1. Collaboration seulement : Aide et expertises pour l’hébergement et les techniques de manipulation relatives aux interventions chirurgicales sur des animaux vivants assistées par l’imagerie et les systèmes de navigation pour les lapins, chiens ou mini-cochons.
  2. Collaboration ou frais de service : Imagerie statique 3D micro CT à haute résolution des spécimens de « taille moyenne »  pour les lapins, chiens ou mini-cochons.
  3. Collaboration ou frais de service: Histologie de tissus minéralisés, incluant la fixation, l’enrobage en résine, les coupes sériées, marquage histochimique et immunochimique personnalisé.
  4. Collaboration ou frais de service: Tests mécaniques macro/micro de spécimens de « taille moyenne » de lapins, chiens ou mini-cochons.

NATURE DE L’INFRASTRUCTURE

  1. Navigation chirurgicale : Système de navigation Stryker II (http://www.stryker.ca/capabilities.aspx) appartient à une classe d’instruments utilisés pour la chirurgie assistée par ordinateur, qui génèrent un modèle numérique exact de la cible dans le «patient ». Le chirurgien établit la correspondance est entre la position des instruments chirurgicaux et le modèle anatomique, permettant ainsi une approche moins invasive, une précision accrue et une amélioration des résultats chez les patients
  2. Imagerie chez l’animal vivant : Fidex Animage (http://www.animage-llc.com/news.php#i-2012-05-02) Combine l’imagerie tomographique informatisée (CT), la radiographie digitale et la fluoroscopie avec un arc de 180° perpendiculaire à la table, mis au point spécifiquement pour des applications vétérinaires. Le système installé à l’HGM est le premier au Canada et sera utilisé principalement pour l’entrée d’image volumétrique pour le système de navigation de Stryker.
  3.  Micro CT à haute résolution: Skyscan 1172 (http://www.skyscan.be/products/1172.htm) est de la deuxième génération d’instruments de micro CT à l’IR-CUSM, pour d’imagerie tomographique 2D/3D à haute résolution des matériaux radio-opaques. L’instrument possède un appareil photo de type Rayon-X de 11 mégapixels qui capte des images en coupe transversale pouvant aller jusqu’à 8 000 x 8000 pixels ainsi qu’un logiciel permettant l’analyse quantitative d’images 2D ou 3D.
  4. Imagerie microscopique à haute résolution: Zeiss Axio Imager 2 system (http://microscopy.zeiss.com/microscopy/en_de/products/light-microscopes.html ) est un microscope à la fine pointe de la technologie avec une plateforme motorisée 3 axes (x, y, z) permettant une numérisation rapide et automatique de grandes coupes histologiques avec épaisseur variable. Ces caractéristiques permettent l’acquisition rapide d’images numériques de haute qualité de lames histologiques d’os non décalcifié et autres échantillons de tissus minéralisés, d’implants dentaires et d’orthopédiques.
  5. Tests biomécaniques : machine d’essai Electroplus E10000 (http://www.instron.us/wa/library/StreamFile.aspx?doc=1923)  La machine d’essai  de fatigue traction-torsion ElectroPuls™ E10000 est à la pointe des systèmes d’essai électrodynamiques. Elle a été conçue pour effectuer des essais statiques et de fatigue sur de nombreux matériaux et composants. Il inclut la commande numérique électronique Instron,  un capteur de force Dynacell, le logiciel pour la console, et une nouvelle  technologie de tests avec mise au point ‘sans tracas’, basée sur la rigidité de l’échantillon, des élévateurs électriques et une table à rainures en T universelle s’adaptant à tous types de fixations et d’éprouvettes, ainsi que plusieurs autres fonctionnalités conviviales.